mercredi 29 août 2012

Le Vinvinteur, Social Media Télé Connectée


Pour ceux qui ont un peu de mémoire, le Vinvin (http://www.vinvin.net/) c'est celui qui utilisait le blog pour raconter des trucs vachement drôles ou pertinents, ou les deux. Il a commis de nombreux sites. Il a surtout été un pionnier dans l'utilisation de la vidéo pour s'auto-produire. C'est l'ancêtre de tous ces Maximilien, Fabien, Adrien… enfin tous ces jeunes qui racontent leur Life face caméra enfermés dans leurs chambres ou la cuisine de Papa et Maman. Jeune comique du Web, tu dois le respect au Vinvin. 

De fil en aiguille, le Vinvin s'est rapproché du monde du spectacle, de la production… et finalement, il va commettre une émission sur France 5 le dimanche à 20 heures à compter du mois d'octobre. Cela s'appelle le Vinvinteur (http://blog.france5.fr/le-vinvinteur/

Il est accompagné dans cette aventure de Zazon (http://zazon.canalblog.com/) qui a aussi commis quelques excentricités de caméra cachée relayées sur le Web. 

Comme il faut toujours rendre à César ce qui m'appartient, j'ose pour une fois me mettre sur le devant de la scène en vous rappelant que j'ai marié artistiquement ces deux-là un beau jour de mai 2006 (et oui, mon petit bonhomme, Facebbok mettait encore des couches que mois j'bloguais… !). La découverte numérique est à cette adresse : http://jbplantin.blogspot.fr/2006/05/vive-zazon.html - Et vous noterez que déjà à l'époque le deuxième commentaire confirmait que le Web n'était pas réservé à une élite bien câblée… Et vous noterez - secundo du deuxièment, que je n'appliquais déjà pas à l'époque de censure (cf. toujours le même deuxième commentaire complètement à côté du clic). 

Bon, tout cela pour vous dire que ces deux-là, ils viennent du Web et ils arrivent à la Télé. Donc, forcément ils ont une conception très libérale, très collective (j'adore associer libéral et collectif dans la même phrase, ça rapproche les parties) de la création, du partage, de la réalisation. 

Avec l'annonce du lancement de l'émission, il y'a donc forcément le basique Digital : le site / blog qui permet de pondérer l'actualité (http://blog.france5.fr/le-vinvinteur/), la page Facebook (https://www.facebook.com/LeVinvinteur) qui permet de développer des relations de proximité et le compte Twitter (https://twitter.com/Vinvinteur) qui permet d'exister seconde après seconde (l'ancienne expression d'un temps que les moins de 20 ans …. était jour après jour…). 

Mais bien avant cette organisation de moyens, ce qui est remarquable c'est la Stratégie décidée qui consiste à tout partager : "La 1ère émission qui partage tout !". Cette stratégie permet de dérouler des initiatives impliquant les lecteurs, les fans, les followers… ils vont toucher du doigt le monde de la création et de la télévision. Ils vont activement participer, non pas en tant que simple commentateur (genre le fil de Twiit en bas de l'écran qui remplace le fil de SMS…) mais en tant qu'auteur, compositeur…etc. 

Ainsi donc, la première opération propose à ceux qui le souhaitent de passer à l'acte en proposant un script d'1 minute sur un thème décidé (un homme / une femme). L'équipe du Vinvinteur sélectionnera celui qui lui semble le meilleur et ce script sera joué par Vinvin et Zazon pour l'émission. La deuxième opération déployée ce jour concerne maintenant la musique du générique et vous (oui, toi, le vous quidam qui passe en errant dans les méandres du Web) pouvez proposer votre musique de générique. 

Bon, j'ai bien essayé de torturer l'équipe via Twitter mais ils n'ont pas voulu avouer… mais nul doute que d'autres opérations viendront renforcer cette stratégie de partage, d'échanges et de collaborations car après les textes et le générique, on sent bien qu'on va nous demander de fabriquer des mats cramés pour les pots de fleurs, coudre des robes pour habiller les filles, envoyer des masques de jour pour maquiller les gens, solliciter Emmaüs pour habiller les costumières... Bref, tout est possible, tout est réalisable, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se partage ! 

On en revient aux fondamentaux (conclusion sérieuse) : la stratégie de communication (quand il y een a une vraie) facilite la stratégie de moyens. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire