jeudi 20 décembre 2012

Nouveau site de l'Elysée... oui, mais non !

L'Elysée vient de mettre en ligne son nouveau site internet (www.elysee.fr). A la manoeuvre, l'agence Spintank (Assistance à Maîtrise d'Ouvrage) en collaboration avec Textuel Lamine (Design). 


A première vue, on se dit que c'est moderne, c'est clair, c'est limpide. Enfin, un site "normal" et moderne quoi ! Un site qui se rapproche du media d'informations moderne plus que du site Corporate à l'ancienne.

C'est plutôt une bonne chose ; ça va dans le sens de l'histoire et des conseils que je peux donner en la matière. Exploitation large des visuels ; relais simples en direction des medias sociaux ; mise en avant de l'actualité quotidienne ; site qui s'adapte à son support (responsive design pour les geeks)...Etc.


Mais "pourquoi un bandeau noir ?" 
Et finalement, avec perplexité, je me demande si je suis bien sur le site de l'Elysée, le site de la Présidence de la République française. Il manque tout simplement les repères traditionnels à l'Etat, à la Nation. "Bleu Blanc Rouge" c'est tout de même un tryptique symbolique porteur des valeurs de notre histoire. Alors que là le Rouge et le Noir. A se demander si l'Elysée ne souhaite pas faire des appels du pied aux Anonymous ; ou marquer une véritable rupture avec le passé. Pour rappel, vouloir se démarquer du Président précédent n'oblige pas à casser tous les symboles et valeurs, surtout quand ce dernier n'en est pas à l'origine. 

Virer au noir et rouge, ça va sûrement amuser la galerie et marquer une vrai désir identitaire. Il n'en reste pas moins 

Bonne foi oblige, vous pourrez trouver les symboles de l'Etat en pied de page. Tout en bas, tout en bas, tout en... 

... bas. 

Mais pourquoi cette rubrique Trierweiler ? 
Tant qu'à poursuivre sur les interrogations, mon deuxième point majeur d'étonnement concerne cette rubrique consacrée à la copine du Président. 
Vous êtes sérieux là ? et l'actu des gosses, du tonton Robert, de tata Suzanne ? de l'ex belle-fille de la soeur du coiffeur ? ... Il aurait existé sur l'ancienne version une rubrique Carla Bruni, je pense qu'on en aurait entendu parler dans les chaumières. 
Le fameux complexe du corn flakes. Comme les américains, il nous faut institutionnaliser le rôle de la première concubine. Là encore, on est finalement plus dans la problématique politique et sociétale que Web. 



Bref, une bien belle réalisation sur le plan du Web. Sur le plan politique, une horreur absolue qui ne correspond pas à l'image de l'Etat et de la France. Mais après tout, peut-être est-ce volontaire ? Et là, on comprend mieux... 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire