dimanche 20 octobre 2013

Community manager : développez votre Leadership !

Cela pourrait être le titre d'un stage de formation. Ce devrait être.

La dimension Leadership est de plus en plus présente dans les programmes de développements des fonctions de chefs de projets, des managers. Le Leadership fait appel à la dimension "relations" de la gestion d'une activité. Quand la dimension Manager couvre les champs de l'organisation, des règles, du suivi des réalisations, de la mesure des écarts par rapport au plan prévu, de la mise en oeuvre de corrections pour diminuer les risques ou dérives engendrés par ces écarts... la dimension Leadership englobe ce qui relève de la vision, du développement des relations interpersonnelles entre les personnes impliquées dans le projet (et en particulier l'équipe projet), la cohésion, la décision, la répartition des tâches...

On est dans le domaine de la relation et de l'émotion, qui vient en complémentarité du domaine de la raison. À disposition, les outils d'animations de réunions ou de groupes, l'analyse des interlocuteurs pour aligner sa communication, la cartographie des parties prenantes, la stratégie d'alliés, la délégation, la motivation.

Le Community Manager s'inscrit dans cette logique de Leadership. Aussi, plutôt (mais il n'est jamais trop tard) que de chercher des méthodes ou recettes de cuisines comme je le vois souvent pour développer des communautés selon une stratégie buzzique, les responsables de ces sujets dans les entreprises devraient orienter leurs Community managers vers ces stages ou formations permettant de développer ce potentiel qui fait souvent défaut.

Il s'agit pour le Community Manager de s'assurer que l'objectif de la communauté est identifié, en combien de temps il doit être atteint, quels sont les indicateurs de mesures qui vont permettre de relever les écarts en cours de route ou in fine pouvoir dire que l'objectif est atteint. Dans ce cadre, le plan d'actions va consister à inscrire des opérations d'animations dans un calendrier et de viser à ce que les membres de la Communauté prennent en charge tout ou partie des échanges, des objectifs à atteindre. C'est en ce sens que la dimension Leadership trouve sa légitimité. Le Community manager va devoir inspirer, déléguer, motiver les membres de la Communauté pour atteindre l'objectif ensemble.

On est alors bien loin des approches type recettes de cuisines qui présentent par ailleurs le défaut majeur de finalement inscrire l'action du Community manager dans une logique de communication traditionnelle Top / Down. Combien de fois entend-on de futurs responsables de Communautés dire "je vais leur mettre à disposition telle information, tels contenus...Etc." ? Au lieu d'aborder le sujet en se disant "Quels sont les contenus ou sujets pour lesquels j'ai besoin que la Communauté s'exprime et que l'on puisse avancer "chacun collectivement""?

Développer les compétences des Community Manager en tant que professionnel de l'organisation (management de projet) et en tant que personne (charisme, leader, vision) implique toutefois que l'on dépasse l'approche outil / technique qui prévaut encore trop pour identifier les besoins en la matière.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire