jeudi 6 mars 2014

Entreprise 2.0 - Communautés de pratiques - L'option RSE


Je parle de RSE au sens Responsabilité Sociale (ou sociétale) de l'Entreprise, et non pas Réseau Social d'Entreprise que je qualifierai pour la suite de Réseau Collaboratif d'Entreprise pour qu'il n'y ait pas de confusion. 

La RSE, selon ce que nous en dit Wikipedia est un : « concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations socialesenvironnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire »

C'est en partant du principe qu'il s'agit d'une "base volontaire" que l'on peut profiter de ce sujet pour impliquer les collaborateurs de l'entreprise via le Réseau Collaboratif de l'Entreprise. Traditionnellement, les sujets dans lesquels s'implique l'entreprise en matière de RSE sont décidés au plus haut niveau. Il y a toujours une arrière pensée légitime derrière, qui confirme que la RSE porte une dimension stratégique qui doit également servir l'entreprise, a minima au niveau de son image. 

C'est un sujet qui peut intéresser fortement les collaborateurs dès lors que les actions RSE correspondent à l'image qu'ils se font d'eux-mêmes en tant que partie prenante de l'Entreprise. C'est pourquoi il peut être intéressant de réserver une partie du budget RSE pour qu'il soit utilisé sur un choix organisé par les collaborateurs. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées depuis le sondage fermé sur un choix défini d'options d'actions de RSE jusqu'à une ouverture complète et libre de propositions (argumentées) de la part des collaborateurs. 

L'option sondage est évidemment très proche de la logique traditionnelle, mais elle peut être nécessaire dans un premier temps si la Direction n'est pas trop sûre d'elle et souhaite conserver un maximum de contrôles. A tout le moins, il faudra prévoir une ouverture (réponse libre, commentaires) pour que les collaborateurs ne se sentent pas trop enfermés dans des choix qui pourraient leur paraître téléguidés. 

La seconde option est bien évidemment complètement dans l'esprit du collaboratif. En revanche, elle nécessite en général plusieurs étapes qui permettent tout d'abord de recueillir des propositions, d'en établir une short-list pour finalement retenir les actions choisies. Le recueil des propositions peut ainsi donner lieu à des opérations physiques sous forme d'Ateliers, Workshops…Etc. permettant au départ de rappeler les valeurs du Groupe qui seront à concrétiser au travers des actions de RSE. Ces différentes étapes doivent s'accompagner d'une communication de l'opération permettant aux collaborateurs de connaître dans quel cadre ils inscrivent leurs participations, dans quel timing, à quelle étape d'avancée on se situe. 

Permettre de définir, au moins pour partie, le cadre d'actions RSE directement par les collaborateurs est une opération riche d'enseignements pour la Direction : degré de participation, choix et orientations définis… sans compter les leviers de management concernant l'engagement, la fidélisation, la responsabilisation. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire